GARE AUX MORI...I ...I ....I ...LLEUX...

Publié le par Marie-Odile Mathis

TROP BEAU LA VIE...
L'après midi fut bel (comme j'aime cet accord imparfait de voyelles qui se suivent ou non)...
à l'image de la réserve naturelle dans laquelle nous avons pénétré, Michel chou et moi,  comme dans une forêt vierge de tout soupçons...
Pour y rentrer, il a fallut traverser les eaux...
J'ai cru pouvoir y marcher..sur l'eau, mais en rêve seulement..
Tant légère était la route.
Quand à mon corps, lourd, lourd, à porter comme un soleil d'été torride.
Nous y voilà...
Michel chou voulait d'autres lieux,,,,plus accessibles, plus faciles.... mais accaparés pour des essais moteur de général Motors... impossible d'entrer en ces territoires gardés secrets par le maître des champignons,,, Aujourd'hui des Morilles et Morillons,,, dans la réserve naturelle d'Offendorf....
Géréral Morillon pour les intimes. Au garde à vous, un peu plus long sur pied, que le soldat Morille...le chapeau soudé pour l'un et détaché pour l'autre...  Le goût et la délicatesse, sont à l'inverse du grade en ces circonstances...
Puis, Michel chou,
maître des secrets de ces lieux,qui connait par coeur, les yeux fermés cette forêt digne de celle de Broceliande,   nous guide à travers  une jungle    d'accacias,  d'ail des ours,  de pensées copiées des violettes, de primevères odorantes...de muguets prêts à fleurir...
Aidé du soleil,,, il recherche les arbres pères,,, et même grand père.. L'un deux assis,  les bourses, excroissance d'écorce, posée sur  ses genoux. pose quelque peu indécemment fatigué d'être enraciné là, tout nu depuis quelques cinquantaines d'années.... Il aurait préféré voyager,,, s'il n'avait pas été un arbre, destin qu'il n'a pas choisis,,, un châtiment nous a -t-il dit... Très cher payé de vouloir être un homme... Mais qui décide au juste.. ? la nuit des temps... dit-il... une grande dame celle là,,, l'autorité même,,,
Peut-être devais je naître arbre, si je peux leur parler, pensais je ...

"Cher payé de vouloir être un arbre lui ais je répondu..."
" et si on échangeait", me proposa t-il ??? "
"Mais ça va pas,,,
NON !!!
Avec des bourses
pareilles,,,  et moi un sein en moins et des jambes de plomb...c'est pas la peine..."
Finalement, c'était plus raisonnable,,,  nous en sommes restés là...
En ces lieux  tout aux arbres est permis, et aux hommes aussi,  jusqu'aux fantasme les plus  subtils...  Et aux  pieds de ces majestés ,  cachées  ,, bien cachées ,,,  et par couples ou par familles... quelques morilles...  superbes et bien plantées  attendaient notre visite... silencieuses,,,elles,,, heureuses d'être des morilles ,  elles n'ont rien dit,,, trop entraînées à se taire pour ne pas se faire  attraper...   sans bruit,,, c'est au regard qu'on les trouve et ces deux là n'ont pas échappés aux yeux de Michel chou.. qui sort son couteau... et Hop... Bien nettoyer le pied coupé,,, la terre se logerait dans les alvéoles et craquerait sous la dent,,, ou pire... Et puis cacher le talon... pour ne pas laisser de traces.... "Le sachtel plastik bertrand du Supr'U qui devient denrée rare" est négligemment déposé à l'endroit ou est trouvé le premier champignon.... comme le centre d'un cercle circadien,,, ou chaque  découverte est un pas de danse... Nous rayonnons... et Michel chou aperçoit QUOI ? Un prince charmant déguisé en grenouille... Alors là ! pas une hésitation,,, il y en a quelques unes au lycée à qui ça ferait plaisir... mais pas bête la bête... on l'attrape elle nous échappe... nous courrons comme des fous à travers les lianes...Et Michel chou de son bâton de sourcier,,, fraie un chemin à travers la forêt et les ronces ... et OH merveilllle des merveilles, vous n'allez pas y croire,, moi même j'ai eu beaucoup de mal à affronter la réalité... une clairière de morilles géantes... Michel chou a fait une photo, c'était trop beau... lui il savait, certainement un cousin de merlin,,, il n'a rien dit... juste.. pour faire comme si de rien n'était...(on reconnait là le pédagogue,,, très différent de l'"enseignant"...). "je connais un autre endroit.... le soleil devant un peu à droite,,, entre le frène et le chêne que tu vois là bas... tu sais ceux là ce sont  pas des vrais morilles,,, on les apelles les "yeuxplusgrandsquelestomac" très dangereux pour la santé mentale.... Oh la la ,,, J'ai presque été tenté d'en prendre un dans mon panier... ouf, je l'ai échappé belle... Il m'avait déjà prévenu il y a longtemps,,, mais je n'avais pas compris... c'était trop tôt et trop enfermé... Les bons comptes font les bons amis... et c'est bien vrai ... ça ! pas comme les champignons géants...
...Et puis nous avons presque remplis le fond du "sachtel plastik bertrand du supr'U qui devient denrée rare" et que voilà une belle photos d'un tableau de chasse en Alsace digne de ce nom (et pas en Bavière, non non!)
Il va sans dire,,,,que les morilles, tout comme le gorille, lorsqu'elles sortent de leur cage forêt,,, ne laissent aucune papille gustative indifférente,  mâles et femelles confondus... c'est un peu le risque d'une telle aventure...Mais quel heureux risque si l'on peut le nommer ainsi... Aussi pour encore mieux vous ré jouir et avec son autorisation,,, voici comme l'un des plus beaux tableaux d'une exposition,,, le secret de la recette de préparation de la sauce d'accompagnement de la morille et du  morillon selon Michel chou.. Vos papilles vont en mourir de plaisir....
LA RECETTE FATALE DE LA SAUCE AUX MORILLES SELON MICHEL CHOU....
Il vous faut quelques blancs de poireaux, des carrottes, du vin blanc, de l'eau, sel poivre à votre convenance, un peu de farine,,,du beurre et.... les morilles... Cette recette accompagne volontier une viande rouge (j'ai choisis un Rosbeff que j'ai fais saignant mais pas trop,,, juste un peu au milieu et cuit à l'extérieur, à chacun son choix).
Il faut couper les morilles en deux dans le sens de la longueur,,, puis les laisser une demi heure environ dans l'eau vinaigrée...
Puis les faire "dégorger" dans une poêle,,,, à surveiller, le temps ne compte pas dans ce genre de recette, il faut être LA... et les réserver en attendant la suite...
Pour les poireaux,,, et les carottes, il faut les couper en très fines lamelles (la rape tup de chez tup est très bien pour cela,,, mais gare aux doigts) puis faire revenir tout dans du beurre, puis couvrir avec du vin blanc et de l'eau.... très doucement jusqu'à cuisson complète... des légumes,,, ça prend un peu de temps,,, mais c'est pas grave,,, si vous faites cette recette c'est que le temps vous appartient... Puis passer le bouillon de légume (moi j'ai gardé les légumes, c'était extra aussi) et lier la avec de la farine... Rajouter les morilles réservées et puis C'est tout....
et C'EST SUCCULENT..
Au fait, du pays du crabe,,, tout baigne pour le moment.... et merci à Michel chou pour cette merveilleuse après midi... et je dédie cet article à ma deuxième petite soeur BMW (ou Mazelle pour la famille) qui a son anniversaire aujourd'hui ...
Bonjour chez vous
môHma



Publié dans mohma au pays du crabe

Commenter cet article

brig ! 23/04/2006 23:03

gourmande ! bise brig !

Michel 23/04/2006 20:03

A refaire en fin de semaine si tu le souhaites et si la météo le permet. Si la dame brune et sa fillette veulent se joindre à nous, elles seront les bienvenues. Merci pour la façon dont tu parles de cette forêt, je connais un arbre qui t'en sera reconnaissant. Bisous

Marie-Odile Mathis 23/04/2006 20:18

Et oui, c'était trop beau... J'ai trouvé le chemin avec Brigitte pour aller juqu'à la réserve naturelle de chez moi...Pour la fin de semaine je propose le vendredi... Jeudi je vais voir Malou...Vendredi se serait bien... Avi aux amatrices... De plus je pense que le muguet aura sortis ses clochettes pour nous...tous invités à la ballade chez môHma (ou la Wantzenau,,, comme tu veux Michel chou)On peut essayer l'après midi (je rayonne le matin) et on se fait un dîner aux morilles (Rosbeef ?) et gratin d'ail aux ours et épinards (je teste et diffuse la recette tout à l'heure)... Un petite tarte à quelque chose, un bon café et voilà...  Histoire de vivre comme Robinson (un peu seulement, trop besoin d'humains et humaines)...J'ai même trouvé du Mont Bazillac au village (C'est vraiment trop génial .. ça...n'est ce pas Corinne ?)S'il fait moche on reporte...Alros ça vous dit les filles ? Agnès,(Antoine, le seul garçon admis)   Michèle,  Evane et celles qui ont envie... Françoise, Bacha si elles veulent...Seules avec Michel chou en forêt...!!!!! Gare aux Mori i i i lleux....môHma

Corinne 23/04/2006 19:46

Quelle escapade... et avec le Parrain des lieux en plus...rare privilège d'assister à un assassinat en règle de morilles...du pays du crabe, tu entrevois celui de la pieuvre chouvilienne...à mardi au QG du patron. Bizz

Marie-Odile Mathis 23/04/2006 20:09

La pieuvre chouvilienne, je l'adore avec toutes ses tantacules... Je peux te jurer qu'il ne sagit pas d'un assassinat... il fait cela avec beaucoup de douceur et d'attention,,, il leur parle aux morilles... comme à l'oreille des ses juments... Aucun problème,,, Elles se donnent à lui,,, c'en est presque troublant...Et mardi,, il n'y aura presque que des femmes au QG du patron,  et les juments et la horde de dobermanns à l'écurie... et  Agnès et moi réaliserons un rêve d'enfant... (pour moi en tous les cas)... La seule crainte c'est que ça me plaise trop et que je ne puisse plus m'en passer... alors à mardi à Chouville.......bisesmôHma

philtoc 23/04/2006 18:19

Un petit détour sur ton blog pour te souhaiter une bonne fin de week end....! A++

Marie-Odile Mathis 23/04/2006 19:53

Merci Philtoc,,, aujourd'hui, beau comme tout et tout... Roland mon homme est rentré de sa permanence France 2 et son ami journaliste a déjeuné avec nous... C'est barbecue tous les jours... Profitons de la vie... il n'y en a qu'une de celle là...Demain je vais chasser l'ours (surtout l'ail)... et repérer les coins à muguet... Nous avons trouvé, avec Brigitte, la route pour la réserve naturelle...Je crois qu'il va bientôt falloir se mettre au vélo, car il y a moyen de pousser jusqu'au rhin... mais là c'est 20km minimum... et à pied, il faudrait partir aux aurores.. mais pourquoi pas ?A très bientôt et merci pour la visite.môHma

Anne 23/04/2006 16:46

Allez on va dire qu'aujourd'hui c'est le jour des "liseuses de blogs discrètes" en plus du jour anniversaire de Mazelle ! Bisous à Mazelle , à Marie-Odile dont je prends des nouvelles quotidiennes par l'intermédiaire de son blog et à Malou !

Marie-Odile Mathis 23/04/2006 19:49

ANNE,,, MA SOEUR ANNE,,,, CA ME FAIT TRES PALISIR QUE TU ôSES cE COMMENTAIRE .... ENTRE SOEURS... BELLES COMME NOUS LE SOMMES.... EX OU PAS EX...LES LIENS SONT ETERNELS....môHma