AU PLAISIR DU PALAIS.... ROYAL

Publié le par Marie-Odile Mathis

 

CA PEUT TOUJOURS SERVIR
Gratin « ail d’ours »
Ingrédients

120 g de feuilles d’ail d’ours,

200g d’épinards frais en branches

30g de beurre,

2 échalotes hachées,

sel, poivre, noix de muscade, 250ml de crème fraîche,

1 jaune d’oeuf,

3 cuil. A soupe de parmesan



OBJECTIFS TRES OPERATIONNELS PAR VERBES D'ACTIONS

- OTER les tiges de l’ail d’ours et des épinards,

 - LAVER et SECHER légèrement.

 

- COUPER l’ail d’ours en lamelles d’environs 5mm

- FAIRE FONDRE le beurre dans une poêle

 

- Y FAIRE CUIRE à l’étuvée les échalotes pendant env. 10mns

- AJOUTER les épinard et l’ail d’ours, les faire cuire également à l’étuvée.

 

- EPICER avec le sel , le poivre et la muscade râpée

- LAISSER REFROIDIR.

 

- MELANGER le jaune d’œuf à la crème fraîche

- SALER légèrement

 

- VERSER sur les légumes.

- BEURRER un plat allant au four,

 

- Y VERSER le mélange légumes crème,

- SAUPOUDRER de fromage

 

- METTRE dans un four préchauffé 

- Et LAISSER CUIRE environ 15mns à 200°

 



 

Jarret de veau aux asperges et aux morilles

Pour 4 personnes

 

 

 

Préparation : 30mmn

Cuisson : 1h40

Ingrédients

1 jarret de veau coupé en tranches

1 botte d’asperges vertes

250g de morilles fraîches

2 oignons

2 gousses d’ail

1 échalotte

4 brins de ciboulette

1 de thym

1 feuille de laurier

80g de beurre                       

2 c. as d’huile, sel, poivre

OBJECTIFS TRES OPERATIONNELS PAR VERBES D'ACTIONS

- PELER et EMINCER les oignons et l’ail.

- Dans une cocotte en fonte, CHAUFFER l’huile et la moitié du beurre, puis FAIRE DORER les   

tranches de jarret sur leurs deux faces.

- OTER la viande et REMPLACER la par les oignons et l’ail.

- FAIRE fondre les oignons et l’ail puis ajouter le thym et le laurier

 

- REMETTRE les tranches de’ viande,

- VERSER 20cl d’au chaude , SALER, POIVRER.

- et LAISSER MIJOTER 1h10

  ENTRE TEMPS

- PELER les asperges, les RINCER, les SECHER, LES COUPER en tronçons de 4cm.
- NETTOYER les morilles, les RINCER, puis les SECHER
- COUPEZ les en 2 et les plus grosses en 4 (si vous en trouvez des grosses)
- PELER et HACHER finement l’échalote

PUIS

- Dans une poêle, CHAUFFER le reste de beurre et FAIRE revenir les morilles et l’échalote Hachée, sur  feu vif.

- AJOUTER les tronçons des asperges (sauf les pointes vertes) dans la cocotte,  LAISSER CUIRE 10mn encore.

- TERMINER la cuisson 10

- AJOUTER les pointes d’asperges et les morilles. - PARSEMER de ciboulette ciselée, avec des tagliatelles fraîches….

 


 

Aujourd'hui,ou plutôt hier (je ne sais plus quel jour je suis quand j'écris) au moins 10km avec Brigitte et nous avons trouvé le chemin qui mène à la réserve...
Celle d'avant hier... ou plus je ne sais plus...

Nous longeons un sentier botanique réalisés par les élèves de l'école élémentaire d'Offendorf... pas mal du tout.. Des arbres aussi fabuleux que le grand père aux bourses... De la famille du saule têtard.. vieux, vieux…. J'aimerai trop faire de la vannerie... Qui saurait m'apprendre..
Tisser,,, nouer,,, c'est quelque chose qui est en moi,,, je ne sais pas d'où cela vient,,, j'adore faire et défaire... Les entremêlements me fascinent, les réels, les symboliques, il y a toujours un début et une fin même s'ils se rejoignent, c'est de la magie mentale...
Et particulièrement les entrelacs ou arabesques,,, dont ceux de Léonard ou de Dürer... un délice de l'imagination.... C'est de la calligraphie, de l'écriture de l'âme, celle qui vous relie à vous même...

Voilà une recette plastique à classer dans la rubrique....

L'éternel recommencement...

cet entrelac de la renaissance par Léonard... Assez simple de surcroit,, il yen a des très compliqués...

Base d'un exercice d'observation.... proposé aux élèves...

Ils adorent....  Les Léonard et  Albrecht et bien d'autres encore, n'avaient pas de jeux  en réseau à l'époque... ils ont inventé autre chose... Ouf, Mocrosift n'existait pas ni Syno ni tout cela... il n'y avait que les rois.... Point commun entre tout ce monde ... LE JEU .... ou méthode active...

amusons nous...

objectifs très opérationnels

CHERCHER LA FORME

COMBIEN DE FORMES

DECRIRE  LA PARTICULARITE DE CES FORMES ENTRE ELLES

DECRIRE LE PRINCIPE DE COMPOSITION DES FORMES ENTRE ELLES

Moyens plastiques

Une forme/ Une couleur... Un début/Une fin...

LA BOUCLE EST BOUCLEE

ou ...L'éternel recommencement... et A VOUS DE VOIR....

(Evidemment cet exercice est la cerise sur le gâteau d'une progression sur le thème des entrelacs... peut être un autre jour...)

Ces recettes que je collectionne,,, d’entrelacs en tous genres,,, gustatifs mais d'autres aussi ...à vous foudroyer d’amour par coup de foudre….

 

 

 

J'en ai plein les armoires... plein la tête  je complète sur la toile et je savoure rien qu'en lisant les recettes,,, l'action n'est pas toujours nécessaire.....

 

 

 

 

 

 

Rayons à 12h50 aujourd’hui,,,, plein soleil et chasse à l’ail des ours tout à l’heure,,, seule... Brigitte travaille,,, Odette est à l'hôpital,,, depuis quelques jours,,, rien de grave... espérons....

J'irai chercher Brigitte, en rentrant de Strauss avec elle avant de m’attaquer au ménage du lundi avec l’aide-ménagère qui vient me donner un coup de main…. Curage axillaire oblige..

Je profite de ce congé maladie"""A MORT""" c'est le cas de le dire...pour faire ce que je ne pourrai plus... ce dont j'ai envie, à ma portée, simple, en excès... de trop... toujours gourmande... Cela ne se présentera peut être plus...  de me faire plaisir à ce point.. de ne plus subir de pression pour gagner mon pain à la sueur de mon front...dur dur labeur...Le temps passe trop vite, même s'il est souffrance...l'abstraction aide à sublimer... Profiter comme une folle de cet intermède médical... sans pression autre que celle de m'occuper de moi... et sans soucis du lendemain... la Bo hè meux... la Beau aime..... 

 

 

 

Bonjour chez vous

 

 

 

môHma

 

 

 

 

 

 

Publié dans mohma au pays du crabe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

malou 25/04/2006 11:44

miam miam à tous les niveaux,  textes,recettes et commentaires... waouh super. A bientôt ma Nono ... à bientôt ma Nanou !

Marie-Odile Mathis 25/04/2006 20:05

A jeudi, si le coeur t'en dit...
 

nanou 25/04/2006 00:13

2eme essai de commentaire, le mien s'est effacé   cr!!!!!!!!!!
je viens de rentrer, l'avion a eu du retard, c'est drôle : aux marches du Palais, nous avons vu tant de mosaïques dans les beaux palais de Marrakech...... la misère cotoie le luxe....... j'ai rêvé la nuit de ces enfants et vieillards qui mendient et je me sens privilégiée de ne pas vivre dans un village berbère, même si c'est très "pittoresque"
partagée entre le dépaysement et choquée par les contrastes...... dans quel monde sommes nous ??? et je ne crois pas que le maroc soit le pire pays !!!!
nous avons profité du soleil , et ça  ça m'a fait du bien, je t'ai rapporté des babouches jaunes comme le soleil, mais elles ne seront pas assez solides pour la balade des frangines, mais elles sont plutôt du genre "après ski" pour la maison avec la bouillotte: je ne les ai pas marchandées.....
à très bientôt
 
PS : dans l'avion il y avait Bruno M;;; (machin) qui joue le rôle du juge dans cordier juge et flic!!!!!!! il est super beau , en 3D !! là tu cries à l'injustice de la distribution des gènes  ( de beauté !!)

Marie-Odile Mathis 25/04/2006 20:08

Trop sympa tes commentaires... Je les laisse tous les deux,,, parce que c'est très intéressant de redire la même chose deux fois de suite,,, comme quand tu  regardes un objet en contre jour... tu fermes les yeux , tu déplaces ton regard et tu "revois" l'objet" ailleurs, comme un âme...
Voilà, trop mangé de morilles, certainement...
bises
môHma

nanou 25/04/2006 00:06

aux marches du palais royal...tout ça c'est comme les palais de marrakech et les superbes mosaïques...nous venons de rentrer, bcp de retard au départ...mais avons voyagé avec le beau Bruno (le juge Cordier) et de le voir "en vrai" voir un personnage de fiction "existant" comme tout autre individu, même pas en 1ere classe pour un jus d'orange en plus; ça a illuminé ma journée.... et replongée dans mes méditations existentielles, croiser tant de gens , des simples , des célèbres, les enfants qui mendient et s'accrochent à toi...quelle horreur, j'en ai rêvé la nuit !!!! les mosaïques merveilleuses  et les palais royaux ne  font pas oublier la misère qui cotoie le luxe, et toutes ces questions sur le pourquoi et le comment des choses.....  je me sens privilégiée en revenant dans ma maison, d'avoir du PQ autant que je veux, de l'eau et de l'electricté et de ne pas vivre dans un village berbère............
nous avons aussi bénéficié de rayons, peut être agressifs et non curatifs comme les tiens..je t'ai acheté des babouches, pour marcher encore plus loin (bien que j'ai des doutes quant  à leur qualités "marchantes")  jaunes comme le soleil...et je ne les ai pas marchandées...!!
je viens de lire les pages en retard